Mon insécurité nationale

Un film de Patricio Henríquez

Patricio Henriquez (Sous la cagoule un voyage au bout de la torture, Vous n’aimez pas la vérité : 4 jours à Guantanamo, Ouïghours prisonniers de l'absurde) relate l’histoire parfaitement kafkaïenne de son ami Victor Regalado. Ayant fui le Salvador et son régime militaire meurtrier, Victor, à l’époque jeune journaliste, débarque au Canada en 1982. Il est immédiatement arrêté et fait l’objet d’un certificat de sécurité l’identifiant comme une menace à la sécurité intérieure. Durant quinze ans, un mandat d’expulsion pèsera même sur lui.

Faire la musique de ce film a été à la fois facile et difficile ; j’ai été complètement happé par l’histoire, même si je n’ai pas vécu exactement les mêmes choses que Victor Regalado. Il y a des choses que portent à l’intérieur d’eux tous les latino-américains : nous avons tous vécu la dictature et ses dommages, de près ou de loin.