Javier Asencio, pianiste, compositeur et orchestrateur d’origine argentine, est passionné par la relation entre la musique, la conception sonore et l’univers visuel.

Depuis son arrivée à Montréal, ses créations font partie de divers projets de l’Office Nationale du Film, du Quartier des spectacles, de réalisateurs, chorégraphes et d’orchestres.

Boursier du Berklee College of Music, il transite par le jazz avec son projet personnel pour lequel il enregistre en 2006 son album Ciclos, qui recevra par la suite une excellente critique de la presse et du public argentin. Au Québec, il fait la rencontre de la grande Édith Butler, de qui il est le pianiste depuis plus de 8 ans.

Asencio se spécialise dans l’écriture pour le cinéma avec Robert Marcel Lepage avec qui il collabore par la suite. Parallèlement, il signe la composition et le design sonore de deux spectacles de danse contemporaine de la chorégraphe Maria Isabel Rondón: Barravento y Projet Chevelu.

En 2014, il commence une étroite collaboration avec le prestigieux quintette de cuivres Buzz pour qui il compose et orchestre la musique de plusieurs spectacles (Buzz Beat, Classirque, Buzz Symphonic).

Dans ses compositions pour le grand écran se retrouvent les longs métrages de Patricio Henríquez (Mon insécurité nationale, 2014) et David Fábrega (Retour à Cuba, 2016). Ses collaborations avec le réalisateur Adham Kosht ont été récompensées dans plusieurs festivals à travers le monde : El Tiempo del agua (Le temps de l’eau) sélection officielle de l’ouverture des Hollyshorts de Hollywood et Deux reines gagnant de la médaille de bronze de la meilleure musique de film aux Global Music Awards.

Sa rencontre avec le concepteur d’installations interactives Étienne Paquette (Mégaphone, Porteurs de lumière) a donné lieu à la création de plusieurs œuvres multimédias, dont l’installation vidéo de l’exposition Morrice et Lyman en compagnie de Matisse du Musée des beaux-arts du Québec, l’installation Au-delà des glaces, au Musée canadien de la Nature à Ottawa, ainsi que l’installation Instruments à vent de la Nuit des possibles dans le cadre du 375ème anniversaire de la ville de Montréal.

Son travail a été reconnu et appuyé par le Conseil des Arts de Montréal et le Conseil des Arts et des Lettres du Québec.

Javier Asencio travaille présentement à de nouveaux projets multimédias qui verront le jour entre 2018 et 2020, ainsi qu’à la musique du prochain spectacle symphonique de Buzz cuivres, qui sera présenté par l’orchestre symphonique de Gatineau en 2019.