Le pianiste, compositeur et orchestrateur d’origine argentine Javier Asencio est passionné par la relation entre la musique, la conception sonore et l’univers visuel. Actif dans le milieu artistique depuis son arrivée à Montréal, il œuvre dans le cinéma, la danse contemporaine et la musique de concert.

D’abord boursier du Berklee College of Music de Boston, il transite par le jazz avec son projet personnel pour lequel il enregistre en 2006 son album Ciclos, qui recevra par la suite une excellente critique de la presse et du public.

Après son arrivée à Montréal en 2010, Asencio s’est spécialisé dans l’écriture pour l’image (cinéma, télévision) avec Robert Marcel Lepage avec qui il collabore par la suite. Il compose la musique pour les longs métrages de Patricio Henriquez (Mon insécurité nationale), David Fabrega (Retour à Cuba) et pour les courts métrages d’Adham Kosht, Alejandro Valbuena et Maxime Brouillet.

Parallèlement il s’occupe de la musique et de la conception sonore pour deux spectacles de danse contemporaine de la chorégraphe María Isabel Rondón, Barravento et Chevelu, ainsi que pour l’installation Morrice et Lyman en compagnie de Matisse du Musée national des beaux-arts du Québec.

En 2014, Asencio devient compositeur pour le quintette de cuivres Buzz, pour lequel il crée une série d’œuvres mettant en valeur chacun des membres du groupe ainsi qu’un arrangement inédit avec orchestre symphonique d’œuvres de Ravel, Holst et Dukas interprété en Chine lors du concert d’ouverture du Meet in Beijing Arts Festival. Il réalise aussi une série d’arrangements et d’adaptations pour le quintette et la harpiste Valérie Milot d’œuvres de Debussy, Katchaturian, Brahms et Piazzolla.

Son travail a été reconnu et appuyé par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) à plusieurs occasions. Asencio travaille actuellement à la musique du nouveau spectacle du quintette de cuivres Buzz.